FAQ des logiciels Libres & Open sourceConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 1, nombre de questions : 82, dernière mise à jour : 4 juillet 2014  Ajouter une question

 

Bienvenue sur la FAQ, elle a été réalisée pour répondre aux questions concernant les logiciels Libres & Open source.

Si vous souhaitez participer pour l'améliorer, pour proposer vos contributions ou si vous constatez des erreurs dans cette page, n'hésitez-pas, contactez-nous !!!


SommaireGimpUtilisation (31)
précédent sommaire suivant
 

Il faut spécifier l'extension, soit en l'ajoutant à la main à la suite du nom du fichier ( par exemple : .xcf pour le format natif de Gimp ; .jpg ; .png ; etc. ), soit en la choisissant dans la liste déroulante Sélectionner le type de fichier.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Placez-vous sur la fonction du menu qui vous intéresse. Tout en la gardant sélectionnée (en laissant le curseur de la souris sur l'élément du menu si besoin est), pressez la combinaison de touches que vous voulez lui attribuer. Cette combinaison apparaîtra sur la droite de l'élément du menu. Ce nouveau raccourci sera sauvegardé et utilisable dans les prochaines sessions de GIMP.

Si cette manipulation ne fonctionne pas, il faut vérifier que dans les préférences de l'interface vous ayez bien l'option Utilisez les claviers dynamiques de coché.

Alternativement un gestionnaire des raccourcis clavier est accessible depuis le menu Fichier, Raccourcis clavier de la boîte à outils.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Utilisez l'outil de déplacement ou pressez la touche M puis cliquez sur le guide et déplacez-le à l'emplacement choisi.
Si cette opération déplace le calque plutôt que le guide, vous devez changer le mode de l'outil de déplacement (cliquez sur Pointer un calque ou un guide dans la fenêtre d'options de l'outil de déplacement). En cours de travail sur l'image, vous pouvez changer l'option en maintenant appuyée la touche MAJ.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Depuis Gimp 2.0, vous pouvez rattacher les différentes boîtes de dialogue à la fenêtre d'outils, soit sous forme d'onglets, soit les uns en dessus des autres.

Attention, la solution ci-dessous n'est utilisable que sous Linux !

Dans les préférences, sous Gestion des fenêtres, vous pouvez choisir de garder les fenêtres de Gimp "toujours visibles". Il peut être utile d'attribuer cette propriété à la fenêtre des outils et dialogues. Vous avez aussi la possibilité de sélectionner, ou même de faire passer au premier plan une fenêtre si vous déplacer au-dessus le pointeur de la souris (normalement, il faut cliquer sur la fenêtre pour qu'elle soit sélectionnée). Vous pouvez aussi enregistrer la position des fenêtres à la sortie du logiciel.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

On utilise pour cette opération le menu Image / Échelle et taille de l'image en jouant éventuellement, dans la fenêtre de dialogue sur le choix du type d'interpolation :

  • aucune : les contours ne sont pas adoucis (peut servir pour un effet de pixel art) ;
  • linéaire : dans ce mode par défaut, les pixels manquants sont calculés à partir de deux points (fonction linéaire), elle est rapide mais de moindre qualité. Mieux vaut l'utiliser pour rétrécir une image ;
  • cubique : c'est la méthode qui donne la meilleure qualité d'image, car l'interpolation est calculée en se basant sur 4 points.



Même si l'image n'est pas trop pixellisée, elle sera plus ou moins floue. Un filtre d'amélioration peut éventuellement aider, mais le résultat n'est pas garanti.

Quand on augmente la taille d'une image non vectorielle, il y a forcément une perte de qualité : en effet, une image est définie à la base par un certain nombre de pixels. Quand on l'agrandit, les pixels manquants sont créés par interpolation, c'est à dire qu'ils sont créés à partir de plusieurs pixels de l'image d'origine. Si une image est très détaillée et qu'on l'agrandit légèrement, le résultat peut être acceptable. Mais sur une image de plus basse résolution, l'agrandissement ne peut en aucun cas restaurer les détails manquants !

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Les champs largeur et hauteur sont suivis d'une icône en forme de chaîne. Si on clique dessus, l'icône devient une chaîne brisée qui signifie que largeur et hauteur sont devenus indépendantes l'une de l'autre.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Utilisez l'outil de Sélection elliptique. Choisissez dans les options de l'outil le mode Fixé avec un ratio d'aspect 1:1 et remplissez la sélection obtenue avec une nouvelle couleur. Faites un clic droit sur la zone sélectionnée, choisissez Sélection puis Réduire et réduisez la sélection du nombre de pixels que vous voulez. Faites à nouveau un clic droit sur la zone sélectionnée, choisissez Éditer puis Couper. Voilà, un beau cercle sans pixellisation !

Après avoir effectué la sélection, vous pouvez aussi utiliser la fonction Sélection puis Vers chemin, puis Édition puis Tracer le chemin en sélectionnant les options appropriées dans le dialogue affiché.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Placez un texte sur l'image. Cliquez ensuite sur Créer un chemin depuis le texte dans la fenêtre d'options de l'outil Texte. Utilisez alors Édition puis Tracer le chemin et sélectionnez les options appropriées dans le dialogue qui apparaît. Vous pouvez aussi consulter le chapitre sur les Chemins dans le Guide utilisateur.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Pour mieux comprendre ce qu'est un calque, on peut se rapporter à la façon dont étaient créés les dessins animés. Chaque élément d'une scène était peint sur un film transparent, puis les différents films étaient superposés pour créer une composition complète. De cette façon, on pouvait facilement animer un personnage en train de marcher car ses jambes pouvaient être animées indépendant de son corps, par exemple.

De la même manière, des images complexes peuvent être divisées en calques dans Gimp et chaque calque traité indépendant des autres. Vous pouvez aussi consulter le chapitre sur les Calques dans le Guide utilisateur.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Sélectionnez dans votre image la partie à partir de laquelle vous souhaitez créer une nouvelle image. Faites Édition puis Copier, et Édition puis Coller comme puis Nouvelle image. Vous pouvez aplatir la nouvelle image, la redimensionner, etc. si nécessaire, puis enregistrez-la.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Ouvrez la nouvelle image par le menu Fichier puis Ouvrir, et faites Édition puis Copier. Placez le curseur sur la première image et faites Édition, Coller. Cette action place la nouvelle image, en tant que sélection, au milieu de la première image. Bougez-la si nécessaire, puis ancrez-la ( il suffit de cliquer à coté de la sélection ).

Vous pouvez aussi importer une image dans une autre directement comme un calque, en faisant depuis le menu de l'image courante Fichier puis Ouvrir comme un calque.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

  1. Dans la fenêtre d'option de l'outil texte, vérifiez que l'option Lissage est bien cochée ;
  2. Vérifiez que votre image n'est pas en couleurs indexées, sous le menu Image puis Mode. Si c'est le cas, passez-la en mode RVB.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Si votre image n'a pas de canal 1lpha, ajoutez-en un avec Calques > Transparence > Ajouter un canal alpha. Sélectionnez la zone que vous voulez rendre transparente (ou l'ensemble de l'image), puis faire Édition > Couper.

Si vous voulez faire une transparence partielle, vous pouvez passer par Couleurs > Courbes, choisir le canal Alpha et baisser l'extrémité droite de la courbe.

Pour remplacer une couleur particulière pour la transparence, choisissez Couleurs > Couleurs vers alpha. Depuis la fenêtre qui apparaît, lancez la fenêtre de choix de couleur et appuyez sur l'icône de la pipette à droite puis aller cliquer sur la couleur que vous voulez rendre transparente dans l'image.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

En bas de la fenêtre des outils, il y a deux boîtes plus petites. La boîte du dessus montre la couleur de premier plan, celle du dessous la couleur d'arrière plan. Vous pouvez faire un simple clic sur la flèche pour échanger ces deux couleurs.

Si vous double-cliquez sur l'une des de ces boites de couleur (ou faire un simple clic si cette boîte est déjà sélectionnée), apparaît un outil de sélection de couleur, à partir duquel vous pouvez choisir la couleur que vous souhaitez. Cette couleur devient alors la nouvelle couleur de premier ou arrière-plan.

Toutes les fonctions de dessin (y compris le texte et l'outil de remplissage) utiliseront désormais ces couleurs.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Ouvrez le dialogue des Chemins, faites un clic droit sur le chemin que vous voulez exporter, choisissez exporter le chemin et enregistrez le dans un fichier fichier.svg.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Il y a deux méthodes, une qui s'applique à la sélection ou le calque courant, l'autre qui passe par l'emploi d'un outil avec la souris.

La première méthode passe par les filtres de flou : faites Filtres > Flou puis choisissez le type de flou qui correspond le mieux à ce que vous voulez.

L'outil de flou et de netteté se reconnaît à son icône en forme de goutte d'eau. Cliquez dessus (ou employez le raccourci MAJ+U) et maintenant enfoncé le bouton gauche de la souris en bougeant le curseur sur la zone désirée.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Utilisez l'outil de sélection rectangulaire pour créer une sélection en forme de rectangle. Puis utilisez Éditer > Tracer la sélection). Vous pouvez accéder à cette fonction de sélection par la touche de raccourci R.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Il n'existe pas de véritable fonction de justification sous Gimp : vous pouvez juste centrer un texte, l'aligner à gauche ou à droite.

Le texte ne peut pas automatiquement suivre le contour d'un objet, mais vous pouvez jouer sur les retours à la ligne dans la boîte de saisie du texte.

Depuis la version 2.4, le texte peut être courbé le long d'un chemin. Créez un chemin, puis sélectionnez-le dans le fenêtre de dialogue des chemins. Créez ensuite un texte et dans la fenêtre de dialogue de l'outil Texte, appuyez sur le bouton Texte le long d'un chemin.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Le greffon Save for Web est disponible dans le registre des greffons de Gimp. Il permet l'ajustement visuel de plusieurs paramètres d'image comme la qualité, le nombre de couleurs, la taille etc. pour obtenir le poids de fichier optimal.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Pour lire les fichiers PostScript, Gimp a besoin de GhostScript. Vous pouvez l'obtenir ici.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Si vous souhaitez obtenir une image en format courant qui préserve la transparence, vous devez choisir les formats PNG ou GIF. Seul le PNG préserve la transparence partielle.

Si vous souhaitez enregistrer votre image dans un format courant qui ne supporte pas la transparence, vous serez prévenu par une alerte que le greffon [Format de l'image] ne supporte pas la transparence. Choisissez alors la touche Exporter et votre image sera automatiquement aplatie, c'est à dire que tous les calques seront fusionnés et la transparence supprimée.

Vous pouvez aussi faire Image > Aplatir l'image avant sauvegarde. Si vous voulez juste supprimer le canal Alpha, vous pouvez le faire par Calque > Transparence > Supprimer le canal alpha.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Cela dépend de votre système d'exploitation :

  • Windows : double-cliquez sur une image dans l'Explorateur et sélectionnez Ouvrir avec dans le menu contextuel. Choisissez GIMP et cochez Toujours utiliser ce programme pour ouvrir ce type de fichier. Maintenant, ce type d'image devrait être associé à GIMP ;
  • Linux (KDE) : faites un clic droit sur l'image sous Konqueror, choisissez Ouvrir avec > Autre dans le menu contextuel, choisissez GIMP et cochez la boîte Associez ce type de fichier avec ce programme ;
  • Linux (GNOME) : faites un clic droit sur l'image sous Nautilus, choisissez Propriétés onglet Ouvrir avec cochez GIMP.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Toujours aussi casse-pieds de renommer un calque Gimp, même en version 2.8.

Un double clic sur le nom du calque, on saisit le nouveau nom, en on fait « Enter ». Sinon, la modification n’est pas enregistrée.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Un script qui facilite la gestion des calques, autorisant la création de groupes et sous groupes ainsi que de nombreuses opérations, renommage, duplication…

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Dupliquer le calque, le désaturer puis inverser les couleurs pour en faire un négatif. Passer ensuite son calque en mode superposition.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Pour enlever les petites tâches gênantes qui apparaissent en jpeg près des contours, il suffit de sélectionner ces contours

  • Filtres/dédection des bords…/différence gaussienne, avec un rayon de 2 inférieur au rayon de 1 (consulter l’aide Gimp sur ce sujet)
  • augmenter fortement le contraste et réduire la lumière, désaturer au besoin
  • Outil sélection par couleur avec seuil important (80) sur un point noir

Ensuite, on inverse la sélection et on applique les corrections (anti-parasite, flou guaussien…) qui agiront partout sans toucher aux zones importantes. Les tâches du jpeg disparaîtront comme par magie.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Si on cherche à foncer un ciel derrière des branches, il restera souvent des zones claires gênantes tout autour des dites branches.
Le mode opératoire est le suivant :

  • dupliquer le calque, sélectionner le ciel par couleur, efface ;
  • agrandir la sélection de 1 px, échantillonner la couleur du ciel avec la pipette ;
  • Couleurs>Couleur vers alpha, clique-droit sur la couleur, sélectionner « couleur de premier-plan » ;
  • il reste quelques brindilles bleu foncé, on fait donc Alpha vers sélection puis réduction de la sélection de quelques points, pour exclure les fines brindilles ;
  • on agrandit la sélection d’autant, pour ne pas abîmer les grosses branches ;
  • on inverse la sélection pour récupérer les brindilles bleues et on noircit le canal bleu ;
  • on pourra maintenant changer la couleur du ciel sur le calque du dessous.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Sur un tableur, appliquer la formule : complémentaire =DECHEX(255-HEXDEC(couleur initiale)).
Couleur initiale codée en hexa (de 00 à FF) transformée en décimal pour être otée de 255 avant d’être à nouveau transformée en hexa.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Rechercher avec la pipette un point blanc (attention à la moyenne du voisinage dans les réglages de pipette) (on peut et doit utiliser le zoom).
Puis on crée un nouveau calque de couleur premier plan (couleur de la pipette) et on met se calque en mode « diviser ».
On joue ensuite sur la transparence du nouveau calque pour que l’effet ne soit pas trop fort.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Il ne suffit pas de passer en nuances de gris ou de désaturer pour faire du noir et blanc.
On a souvent de bien meilleurs résultats en faisant une décomposition (Couleurs/composants/Décomposer…) et en choisissant un des canaux TSV ou LAB ou RVB.
Le canal vert de la décomposition RVB donne souvent de bons résultats.

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

La commande se trouve dans : Fichiers > Créer > Logos > texte circulaire.
En jouant sur les paramètres et avec des valeurs négatives, on obtient le sens anti-horaire.
Attention, le texte n’est ensuite plus éditable

Mis à jour le 2 août 2013 zoom61

Proposer une nouvelle réponse sur la FAQ

Ce n'est pas l'endroit pour poser des questions, allez plutôt sur le forum de la rubrique pour ça


Réponse à la question

Liens sous la question
précédent sommaire suivant
 

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2017 Developpez Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.

 
Contacter le responsable de la rubrique Libres & Open Source