France : Le ministère du travail va adopter les logiciels bureautiques open source
Il a opté pour les technologies open source pour ses applications

Le , par Francis Walter, Expert éminent sénior
Dernièrement, il y a eu un vent de migration de plusieurs organismes publics vers les solutions open source. Il y a quelques années, il s'agissait de la gendarmerie nationale qui avait pris l'engagement de migrer tout son parc informatique vers Ubuntu, l'une des distributions Linux les plus populaires au monde, ensuite la ville de Valence (Espagne) sans oublier la ville de Munich (Allemagne).

C'est maintenant au tour du ministère du travail de suivre la direction du vent. En effet, en 2012, une circulaire avait été adressée aux ministères afin de les « inciter à systématiquement considérer le logiciel libre à égalité avec les autres solutions, afin de répondre au mieux aux besoins métiers ». En réponse à une demande d'explication sur la circulaire, le ministère du travail a écrit avoir fait le choix d'opter pour les technologies open source pour concevoir ses applications métiers, y compris les bases de données.

Par ailleurs, le ministère « prévoit un désengagement progressif sur 4 à 6 ans à compter de 2014. Cela s'explique par la nécessité d'une préparation en amont (adéquation aux fonctionnalités attendues) et d'un accompagnement important (information et formation des agents) pour préparer le changement afin de basculer progressivement vers des solutions libres pour la messagerie et la suite bureautique ».

Toutefois, le ministère notifie dans sa réponse que « sur une dépense de 7,8 M€ de logiciels en 2013 (incluant développement et maintenance et excluant l'assistance à maîtrise d'ouvrage), seuls 1,2 M€ (15%) concernent des logiciels « propriétaires », le reste concernant des prestations de développement ou de maintenance des logiciels métiers dont le ministère est propriétaire ».

Le ministère du travail n'est pas le premier à avoir porté ses choix pour des logiciels libres. Il y a quelques jours, le ministère de l'agriculture a déclaré avoir dépensé 687 000 euros en logiciels libres contre 1 442 000 pour les logiciels propriétaires au cours de l'année 2013. C'est peut-être le début de l’avènement open source dans les institutions publiques françaises...

Source : Lettre du ministère

Et vous ?
Pensez-vous que toutes institutions publiques françaises finiront par adopter l'open source ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 14/08/2014 à 23:15
Les institutions françaises devraient suivre plus dans un soucis d'économie que de maitrise de son SI
Avatar de GTSLASH GTSLASH - Inactif https://www.developpez.com
le 14/08/2014 à 23:16
choix d'opter pour les technologies open source pour concevoir ses applications métiers, y compris les bases de données.

Donc Asp.Net, Entity Framework, HTML, Angular JS et tous ca c'est ok ?

et .Net aussi http://dotnetinside.com/fr/ http://referencesource.microsoft.com/

Java si je ne me trompe aussi, c++, ... (Assembleur aussi )

A part la base de donnée je pense que les codes source de la plupart des technologie pour "concevoir des applications métiers" sont disponible.

Je ne vois pas ou ils parlent des OS et de pouvoir auditer le code source des OS (mais je l'ai peut etre loupé)

Quand a Libre/Open Office il manques des fonctionnalité pour des besoins poussé donc a voir. Mais si c'est assez pour eux c'est vrai que ce serait con de payer des licences Office.

A part ca je ne vois pas ou est le changement de direction. Surtout si il s'agit des applications metiers et pas des OS. Ca ne coute pas plus cher de developper en Java ou en .net a ce que je sache (si l'OS ne rentre pas en compte)
Avatar de GTSLASH GTSLASH - Inactif https://www.developpez.com
le 14/08/2014 à 23:22
au profit d'une distribution réellement libre de droit d'usage et maintenue par une communauté de développeurs.

Oups j'ai été trop vite apparemment.

Vous allez maintenir les applications de l'Etat français. Bon travail.
Avatar de psychadelic psychadelic - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 16/08/2014 à 15:07
Ben voyons, il n'y a que les produits M$ qui sont super fiables, et puis il les developpeurs .net sont les seuls vraiment à être des pointures...
Et heureusement que les M$ fan boys sont la pour nous le rabacher sans cesse
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 18/08/2014 à 11:27
Je suis toujours déçu que seul l'aspect économique soit mis en avant dans ces annonces
La gouvernance du SI, est à mon sens, un argument bien plus important que tout le reste

Cela reste une excellente nouvelle même si j'aurai aimé que ça aille plus loin (c'est déjà un début .

La réaction des pro-M$ est toujours très drôle.
Surtout celle de GTSLASH qui est totalement hors sujet à vouloir à tout pris comparer les perf de Java et .Net (sans vouloir te vexer, les politiques s'en foutent royalement. Tes propos sont aussi pertinent que vouloir expliquer à Nabila les différences entre un moteur diesel et essence)
Soit rassuré, il ne s'agit que de la solution bureautique Office, le ministère conserve Windows (et donc les applications métiers .Net resteront en .Net)
Avatar de CoderInTheDark CoderInTheDark - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 20/08/2014 à 15:46
OpenOffice est un cauchemar pour les non-voyants, il n’est pas accessible.
Il a été imposé à tout le monde, sans concertation.

Même office avec son ruban est accessible.
Ainsi les non-voyants, travaillant dans les administrations, doivent utiliser leur office ou une ancienne licence, sous peine d’pêtre marginalisé.

C’est un problème grandissant, qui peut se régler de deux façons :
- Rendre OpenOffice accessible, aux lecteurs d’écran Jaws et NVDA
- Où écrire des scripts avec les moteurs de scripts de Jaws (proche de VB) ou NVDA (proche de Python)
Mais pour l’instant on ne voit rien venir.
Le logiciel libre est pas toujours rose pour nous.
Avatar de Philippe JOCHMANS Philippe JOCHMANS - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 20/08/2014 à 16:39
Bonjour

Citation Envoyé par CoderInTheDark  Voir le message
OpenOffice est un cauchemar pour les non-voyants, il n’est pas accessible.
Il a été imposé à tout le monde, sans concertation.

Même office avec son ruban est accessible.
Ainsi les non-voyants, travaillant dans les administrations, doivent utiliser leur office ou une ancienne licence, sous peine d’pêtre marginalisé.

C’est un problème grandissant, qui peut se régler de deux façons :
- Rendre OpenOffice accessible, aux lecteurs d’écran Jaws et NVDA
- Où écrire des scripts avec les moteurs de scripts de Jaws (proche de VB) ou NVDA (proche de Python)
Mais pour l’instant on ne voit rien venir.
Le logiciel libre est pas toujours rose pour nous.

Pourrais-tu détailler par un exemple concret ce que tu dis, car là j'ai un peu de mal à comprendre.

Merci

Philippe
Avatar de Porkepix Porkepix - Membre habitué https://www.developpez.com
le 20/08/2014 à 19:58
Citation Envoyé par CoderInTheDark  Voir le message
OpenOffice est un cauchemar pour les non-voyants, il n’est pas accessible.
Il a été imposé à tout le monde, sans concertation.

Même office avec son ruban est accessible.
Ainsi les non-voyants, travaillant dans les administrations, doivent utiliser leur office ou une ancienne licence, sous peine d’pêtre marginalisé.

C’est un problème grandissant, qui peut se régler de deux façons :
- Rendre OpenOffice accessible, aux lecteurs d’écran Jaws et NVDA
- Où écrire des scripts avec les moteurs de scripts de Jaws (proche de VB) ou NVDA (proche de Python)
Mais pour l’instant on ne voit rien venir.
Le logiciel libre est pas toujours rose pour nous.

Je suis honnêtement relativement surprit, car il me semble qu'en général l'accessibilité est une problématique couramment prise en compte dans le milieu du logiciel libre. As-tu regardé du côté de Libre Office ? Les deux ayant divergé voilà quelques années, ils peuvent en venir à différer sur des fonctionnalités clés.
Dans le cas où vraiment rien ne permettrait cela ni d'un côté ni de l'autre, je te suggère vraiment de remonter l'information aux contributeurs/développeurs. Il me semblerait normal que certains s'y penchent et proposent rapidement quelque chose.
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 20/08/2014 à 21:37
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 20/08/2014 à 21:45
J ai meme pu lire ceci
La Java Accessibility API est prise en charge par la plupart des outils AT populaires incluant :

JAWS Screen Reader;
ZoomText Screen Reader et Magnifier;
Gnopernicus Screen Reader et Magnifier;
GNOME On Screen Keyboard (GOK).

http://fr.libreoffice.org/get-help/accessibility/
Offres d'emploi IT
Responsable de projet (calculateur moteur) H/F
Safran - Ile de France - Massy (91300)
Ingénieur moa logiciel H/F
Safran - Ile de France - Villaroche
Ingénieur développement logiciel embarqué temps réel (model based) H/F
Safran - Ile de France - VILLAROCHE

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Responsable bénévole de la rubrique Libres & Open Source : zoom61 -