Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le choix des logiciels Libres & Open source entraîne-t-il des gains importants !
Qu'en est-il réellement ?

Le , par zoom61

35PARTAGES

7  1 
Le choix des logiciels Libres & Open source entraine-t-il des gains importants !
Qu'en est-il réellement ?


Sur Internet, vous trouverez beaucoup d'études qui démontrent que les logiciels Libres & Open source entrainent des gains financiers importants, qui peuvent aller jusqu'à un facteur de 3.
Des institutions ont déjà franchi le pas : la Gendarmerie, la ville de munich, etc.



L'offre des logiciels Libres & Open source est intéressante par sa diversité et son nombre, tous les domaines sont présents : Internet, bureautique, développement, ERP, CRM, gestion de contenu, travail collaboratif, etc.

Voici les avantages qui sont souvent mis en avant :

  • les licences sont gratuites ;
  • la diversité de l'offre ;
  • l'espace disque est moindre, ils utilisent deux fois moins de place ;
  • une meilleure résistance aux attaques, car ils sont indépendants de l'OS ;
  • ils peuvent fonctionner sur des machines anciennes, donc moins de renouvellement ;
  • les logiciels dépendent d'une communauté et non pas d'un fournisseur ;
  • la réactivité aux correctifs est plus rapide ;
  • etc.


De ces mêmes études, il ressort qu'un passage aux logiciels Libres & Open source doit faire l'objet d'une conduite du changement pour sensibiliser les utilisateurs et obtenir l'adhésion de tous. Cela doit se faire par des présentations et des formations, pour ne pas avoir d'utilisateurs perdus devant les nouvelles interfaces, et ainsi coupés de tous leurs repères.

Et vous ?
Que pensez-vous des analyses trouvées sur Internet ?

Et votre entreprise ?
A-t-elle franchi le pas ?
Et quels ont été les gains ?
Envisage-t-elle de le faire ?
Avez-vous été sensibilisé à ce choix ?

Il s'agit d'un débat, merci de suivre ces consignes :

  • SMS interdit en essayant d'écrire en français ;
  • évitez de multiplier les messages courts ;
  • les messages type taverne ou SMS seront effacés immédiatement sans préavis ou explications.


Le but étant de créer un débat de qualité.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Kurogane
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 18/07/2014 à 14:01
Citation Envoyé par zoom61

Citation Envoyé par Philippe JOCHMANS

En général, donc pas une garantie, donc pas plus qu'un logiciel propriétaire.
Je suis d'accord... mais le réactivité est plus importante avec les logiciels libres.
Étant un adepte du logiciel libre, cela serai vraiment intéressante de trouver des chiffres sur ce point.

Citation Envoyé par zoom61

Citation Envoyé par Philippe JOCHMANS

Oui, si on passe en tout libre, mais si on reste sous Windows (comme beaucoup de particuliers et sociétés), rien ne prouve que les logiciels libres prennent moins de place que les autres, il faudrait comparer logiciel par logiciel et ne pas en faire une généralité.
Office 3Go (pour le pack Famille ou perso) alors que LibreOffice 1.5Go
PhotoShop 2Go alors que Gimp ~100Mo
Excusez-moi de mettre mon grain de sel, mais pour moi, Photoshop et The Gimp ne sont pas comparable.
Même si la finalité est la même, et que The Gimp permet de faire pratiquement tout ce que Photoshop fait, Photoshop est une usine à gaz, qui embarque beaucoup de composants facilitant la vie aux utilisateurs. Il est normal, quand on vois la masse d'outils et de scripts intégrés d'office lors de l'installation, que l'on puisse penser que The Gimp est plus léger. Car (je me répète, mais..) même si The Gimp permet de faire tout ce que Photoshop fait, pour arriver à une manipulation aussi aisée que Photoshop, il faudra ajouter des scripts et des patchs qui ne sont pas pris en compte dans l'installateur du logiciel.

Par contre, a mon humble avis, pour les outils supplémentaire inclus dans le Pack Office, et malgré le fait que certaines fonctionnalités soient plus poussées (par exemple, les macro dans Excel), cela ne justifie pas la si grosse de différence de taille et de mobilisation de ressources. Surtout que même en entreprise, peu de ces fonctionnalités poussées sont utilisées plus que dans la suite de LibreOffice.

Citation Envoyé par zoom61

Citation Envoyé par Philippe JOCHMANS

Je suis désolé, mais une communauté ne va pas plus me garantir qu'un fournisseur sur une pérennité d'un logiciel.
Cela se discute, par exemple une communauté ne tombera pas en faillite. Et une autre communauté peut prendre la suite...
En effet, ça se discute. Néanmoins, un logiciel fermé ne délivrera pas ses sources après une faillite. Alors qu'un projet Open Source a déjà ses sources libres.
Ce qui permet de créer une concurrence facilement en cas de litige. (très bon exemple de LibreOffice et OpenOffice, surtout que les pro Libre aiment cet exemple car le projet libre est une complète réussite comparé au projet encore dans les mains de Sun)

Après les mêmes lois du marché s'imposent au libre comme au propriétaire. Un logiciel ne se diffusera que si la demande est forte.
Donc même si un logiciel meurs, la demande étant toujours présente, un fork est facilement repris pour palier la demande.
11  0 
Avatar de zoom61
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 18/07/2014 à 11:47
Citation Envoyé par Philippe JOCHMANS Voir le message
J'ai jeté un coup d'œil, et rien ne prouve qu'il y a une meilleure diversité pour le libre que pour le reste.
Ce site te donne les équivalences : AwesomeCow.com

Citation Envoyé par Philippe JOCHMANS Voir le message
Oui, si on passe en tout libre, mais si on reste sous Windows (comme beaucoup de particuliers et sociétés), rien ne prouve que les logiciels libres prennent moins de place que les autres, il faudrait comparer logiciel par logiciel et ne pas en faire une généralité.
Office 3Go (pour le pack Famille ou perso) alors que LibreOffice 1.5Go
PhotoShop 2Go alors que Gimp ~100Mo

Citation Envoyé par Philippe JOCHMANS Voir le message
Je suis désolé, mais une communauté ne va pas plus me garantir qu'un fournisseur sur une pérennité d'un logiciel.
Cela se discute, par exemple une communauté ne tombera pas en faillite. Et une autre communauté peut prendre la suite...

Citation Envoyé par Philippe JOCHMANS Voir le message
En général, donc pas une garantie, donc pas plus qu'un logiciel propriétaire.
Je suis d'accord... mais le réactivité est plus importante avec les logiciels libres.

Citation Envoyé par Philippe JOCHMANS Voir le message
Je n'ai rien contre le libre, j'en utilise, mais en dehors de l'aspect financier, certains arguments ne sont pas des critères de choix.
C'est le but du débat, d'avoir les retours et les expériences de chacun.

@+.
10  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 18/07/2014 à 13:26
Je pense que si Larry Page et Sergei Brin avaient dû mettre sur la table 100.000 dollars en licences pour les différents logiciels nécessaires pour faire tourner leur moteur de recherche (serveurs d'application, SGBD, systèmes d'exploitation, Google n'existerait tout simplement pas. On peut dire la même chose de Facebook et de plein de startups passées et présentes. Et aussi de nombres d'organisations à but non-lucratif et de leurs sites, comme Wikipedia ou la Khan Academy.
10  2 
Avatar de Markand
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 18/07/2014 à 13:45
Citation Envoyé par the Hound Voir le message
Ah bon et sur quoi la comparaison se base ?

Mouais ... cette news c'est plus un piège à troll pro-propriétaire à mon avis
Quand j'installe ma FreeBSD + un environnement Xfce/KDE4 je tourne à peu près à 2Go en tout. Quand j'installe Windows 7 je suis dans les alentours de 10Go.
8  0 
Avatar de Jiji66
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 18/07/2014 à 15:28
Dans mon cas, j'etais utilisateur de Delphi sous Windows et j'ai bascule vers Lazarus sous Linux.
Etant donne le type d'utilisation que je fais, je peux dire que le changement c'est fait avec des fonctionalites initiales identiques.

Les benefices directement lies au "monde libre" sont :
- Pas de problemes de recuperations de licences Delphi / Windows chaque fois que je fais un changement dans ma configuration materielle,
- L'installation complete Lazarus / Linux est beaucoup plus rapidement faite qu'une installation Delphi / Windows,
- A configuration materielle egale le couple Lazarus / Linux est plus reactif que le couple Delphi / Windows.
- Je peux installer plusieurs stations de travail sans me preocuper de la multiplication des licences et donc du cout.
- Et bien sur, l'upgrade d'une version vers une autre est toujours gratuit,
- Je peux contribuer a l'amelioration du produit que j'utilise,
- Je ne suis plus dependant du bon vouloir d'une entreprise pour maintenir ou pas le produit (la saga incertaine BORLAND-EMPRISE-CODEGEAR-EMBARCADERO),
(a une epoque j'avais envisage de passer a Java)
- Enfin, j'ai une augmentation du nombre de plate formes cibles.

Au niveau des contraintes/regressions :
- Je ne peux pas telephoner a quelqu'un si quelque chose ne marche pas
- La documentation Delphi etait superieure a celle de Lazarus ...

Le bilan pour moi est globalement positif, particulierement d'un point de vue financier.
7  0 
Avatar de trenton
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 18/07/2014 à 17:50
Citation Envoyé par Philippe JOCHMANS Voir le message
Il serait bon d'avoir des exemples et des preuves de ce qui est affirmé ici :
Ca va être compliqué, car ce n'est pas toujours vrai. Le vrai avantage du logiciel libre, c'est de ne pas être dépendant d'un unique fournisseur, c'est de ne pas subir l'incompatibilité volontaire pratiquée par certains acteurs du logiciel non libre, c'est de pouvoir s'assurer que le logiciel ne fait pas quelque chose qu'il n'est pas censé faire (espionnage, ...)...
7  0 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 18/07/2014 à 14:13
Je rajouterais qu'avec un projet opensource, on peut contribuer pour améliorer le produit, comme l'a fait par exemple la gendarmerie nationale avec Thunderbird 3

Après pour le poids d'Ubuntu vs Windows 7, (on est à 15go environ des deux cotés), il ne faut pas oublier que W7 arrive quasiment nu, alors que l'installation d'Ubuntu inclus déjà une belle brochette de logiciels et jeux
6  0 
Avatar de Jiji66
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 18/07/2014 à 16:26
Citation Envoyé par Philippe JOCHMANS Voir le message
Salut

Voilà une explication intéressante.

Peux-tu cependant détailler cette partie :

- Je ne suis plus dependant du bon vouloir d'une entreprise pour maintenir ou pas le produit (la saga incertaine BORLAND-EMPRISE-CODEGEAR-EMBARCADERO),
(a une epoque j'avais envisage de passer a Java)


Philippe
Je travaillais depuis longtemps avec les produits BORLAND et en particulier leur compilateur Pascal qui etait integre avec un IDE particulierement agreable a utiliser; de plus la documentation etait a l'epoque particulierement bien ecrite; L'arrivee de Delphi a ete une revolution que j'ai suivie depuis la version 1. Jusqu'a la version Delphi 5 j'etais pleinement satisfait mais l'arrivee de Delphi6 et surtout de Kylix (Delphi pour Linux) a montre que la qualite du produit n'etait plus au niveau de ce quelle avait ete. J'ai effectue l'upgrade sur Delphi 7 mais pas vers Delphi 8 qui ne m'avais absolument pas convaincu et semblait devenir un generateur de bugs comme pouvait l'etre un Visual C++. La tentative du passage au .NET a aussi ete quelque chose de nefaste qui pour mes utilisations ne pouvait qu'amener plus de problemes que de solutions.

En fait ce changement de stategie et de qualite correspondait a la vente de Borland (outils de developpements) a CodeGear. Pour quelqu'un qui connaissait les produits, le changement a ete tres perceptible. Le passage ensuite a Embarcadero et les versions XE xx est de mon point de vue caracterise par une surenchere de soit disant outils qui facilitent la vie du programmeur mais qui n'ont fait que me faire perdre du temps pour essayer de les comprendres, je pense en particulier a 'FireMonkey' qui est tellement puissant que je ne comprends rien a ce qu'il fait. La seule chose certaine est que les prix d'acquisition des licences devenaient startospheriques

A cette epoque j'ai regarde vers Eclipse et NetBeans et j'ai ete effraye par la lourdeur/lenteur des IDE et je dois le dire aussi de Java ... Finalement j'ai retrouve un peu d'efficassite en passant sur Free-Pascal et Lazarus qui m'ont permis de retrouver ce que j'attendais d'un IDE : un truc qui m'aide a ecrire mes applications 32/64 bits facilement avec un look pro et et qui me permette de les porter sur le plus possible de plate formes differentes.

Delphi a ete denature par ses differents proprietaires qui ne voulaient que faire payer des licenses d'utilisations de plus en plus cheres. J'ai retrouve sa logique de fonctionnement initiale et le plaisir de son utilisation dans le couple Free-Pascal / Lazarus que je considere comme etant la continuite de DELPHI 7. Dans ce cas precis et de mon point de vue, le monde du libre a fait mieux evoluer un produit qui etait normalement "identique". J'ai mis entre guillements car la divergence devient trop forte pour pouvoir encore parler d'identite.

Sous peu Lazarus va aussi me permettre de faire du pseudo code Java et deviendra (c'est mon avis et lui seul) un concurent direct d'Eclipse ou NetBeans.
6  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 18/07/2014 à 16:35
Citation Envoyé par the Hound Voir le message
Peut-être, mais comme je l'ai dit dans mon post suivant, tu ne tiens pas compte du contexte.
Une secrétaire, un dev, un admin sys, un illustrateur, un vendeur, un comptable, etc. n'ont clairement pas les mêmes besoins et selon ceux-ci on peut se tourner vers une solution ou une autre.
D'autant que ça dépend de l'environnement dans lequel on travaille, tout n'étant pas, dans une société, tout proprio ou tout open-source. Par exemple, on pourrait fournir un accès à une BDD via Access, ce qui implique des licences Windows, puis finalement déployer un intranet conçu pour ça, se rendre compte que Access n'est plus un besoin, que du coup Windows non plus, et installer des Linux à la place. Pourtant, du point de vue du comptable ou du gestionnaire de la boîte, les besoins fonctionnels n'ont pas changé.

Ensuite, tu peux me sortir tous les exemples que tu veux dans lesquels un programme open-source est "meilleur" (<= guillemets) qu'un "équivalent" (<= guillemets) proprio, ou l'inverse, ça n'en fera jamais une généralité.

PS: si on reprend mon exemple de la migration Windows -> Linux : une fois l'intranet déployé, tout ce dont ont besoin les utilisateurs finaux, c'est un navigateur ... donc on va leur installer une distrib simple, avec le minimum vital.
Si je compare le poids de cette distrib sur le disque dur et celui de Windows, c'est Linux qui "gagne". Mais que vaut cette comparaison ?
Ce n'est pas que je n'en tiens pas compte. Je ne suis pas d'accord, c'est très différent.

A Munich (et dans plein d'autres endroits), c'est exactement ce qu'ils ont fait : ils ont migré d'un environnement Windows vers un environnement Linux, et de logiciels privateurs vers des logiciels FLOSS. Il semblerait donc que ça soit possible.
Le fait d'avoir des macros Excel n'interdit pas de migrer vers Libreoffice. Ca veut juste dire qu'il faut migrer aussi les macros.

Juste une remarque : dans un débat, tu ne peux pas dire tout et son contraire. A un moment, il faut que tu choisisse le point de vue que tu entends défendre. Là, en 3 messages, tu passes de "Ouais... et quand j'installe VI bizarrement ça me prend moins de place qu'un Visual Studio. La comparaison ne peut se faire que sur des fonctionnalités équivalentes, or c'est, de ce que j'ai vu, rarement le cas." à "Dans tous les cas, une comparaison ne peut se faire que dans un contexte particulier" puis, même "si on reprend mon exemple de la migration Windows -> Linux : une fois l'intranet déployé, tout ce dont ont besoin les utilisateurs finaux, c'est un navigateur ... donc on va leur installer une distrib simple, avec le minimum vital. Si je compare le poids de cette distrib sur le disque dur et celui de Windows, c'est Linux qui "gagne". Mais que vaut cette comparaison ?", manière de dire que la comparaison dans un contexte donné n'a pas de valeur non plus. Mets-toi d'abord d'accord avec toi-même...
7  1 
Avatar de why open computing
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 18/07/2014 à 22:21
A l'obsolescence programmée, nous préférons la durabilité planifiée. C'est pourquoi nous avons lancé why!, les premiers ordinateurs durables, réparables et que l'on peut aisément mettre à niveau (comme autrefois...).

Un hardware qui dure 10 ans au lieu de 5 coûtera, au final, deux fois moins cher. Or, l'obsolescence programmée, dans le domaine IT, dépend en premier lieu de la stratégie des éditeurs propriétaires et des fabricants de hardware pour imposer des évolutions technologiques dont on a généralement pas un besoin impérieux... Un ordinateur durable utilise au contraire un système d'exploitation et des logiciels open source, dont l'utilisateur décide seul de l'évolution. Résultat: le hardware pourra aisément durer plus de 10 ans (si on le souhaite) et les logiciels pourront évoluer facilement sur 15 ou 20 ans, tout en garantissant un accès aux données historiques.

Pour ces raisons, que chacun comprend, les coûts IT peuvent facilement être divisés par deux (hardware et software) grâce aux logiciels libres.

Par rapport à cet enjeu, le coût des licences propriétaires peut être considéré comme secondaire. Car, en effet, ce que l'on économise sur ce point est en partie compensé par les mandats d'intégration et l'amélioration des ressources internes.

L'un dans l'autre, on peut estimer à -30% l'économie à long terme d'une stratégie open source dans une administration publique ou privée.
6  0