kGraft : une alternative GPL à Ksplice
SUSE veut patcher le noyau Linux

Le , par zoom61, ResponsableLibres & Open source
kGraft : une alternative GPL à Ksplice
SUSE veut patcher le noyau Linux


SUSE veut proposer au mois de mars l'application kGraft, cette application permettrait de maintenir des environnements en production. Les correctifs pourraient être appliqués sans devoir redémarrer les serveurs, ce qui peut être parfois compliqué dans des environnements de production où chaque arrêt est pénalisant.



Ce système fonctionnera de façon simple, puisqu'il exploitera l'espace libre au début de chaque fonction pour aller vers la fonction corrigée. Cela ne provoquera aucun arrêt du système, mais suivant le nombre de modules à patcher, le noyau pourrait en être ralenti... kGraft pourrait pour sa part fonctionner sur d’autres processeurs : Power ou ARM.

Deux licences seront proposées :

  • GLPv3 pour les parties touchant à GCC ;
  • GPLv2 pour les éléments touchant au noyau Linux Kernel.


Une description détaillée du fonctionnement de la technologie sera proposée lors du Collaboration Summit de la Napa Valley en mars.


Source : Blog SUSE

Et vous ?
Que pensez-vous de cette idée ?
A-t-elle un avenir en entreprise ? Et pourquoi ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Ingénieur développement fpga (traitement vidéo) H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Responsable protection des données H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (78114)
Spécialiste systèmes informatiques qualité et référent procédure H/F
Safran - Ile de France - Colombes (92700)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Responsable bénévole de la rubrique Libres & Open Source : zoom61 -