Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

kGraft : une alternative GPL à Ksplice
SUSE veut patcher le noyau Linux

Le , par zoom61

0PARTAGES

2  0 
kGraft : une alternative GPL à Ksplice
SUSE veut patcher le noyau Linux


SUSE veut proposer au mois de mars l'application kGraft, cette application permettrait de maintenir des environnements en production. Les correctifs pourraient être appliqués sans devoir redémarrer les serveurs, ce qui peut être parfois compliqué dans des environnements de production où chaque arrêt est pénalisant.



Ce système fonctionnera de façon simple, puisqu'il exploitera l'espace libre au début de chaque fonction pour aller vers la fonction corrigée. Cela ne provoquera aucun arrêt du système, mais suivant le nombre de modules à patcher, le noyau pourrait en être ralenti... kGraft pourrait pour sa part fonctionner sur d’autres processeurs : Power ou ARM.

Deux licences seront proposées :

  • GLPv3 pour les parties touchant à GCC ;
  • GPLv2 pour les éléments touchant au noyau Linux Kernel.


Une description détaillée du fonctionnement de la technologie sera proposée lors du Collaboration Summit de la Napa Valley en mars.


Source : Blog SUSE

Et vous ?
Que pensez-vous de cette idée ?
A-t-elle un avenir en entreprise ? Et pourquoi ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !