IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Arnaque à l'open source ? L'éditeur allemand de jeux d'échecs ChessBase crée un fork d'un moteur d'échecs de premier plan
Et facture le « produit dérivé » sans plus-value visible à 100 euros

Le , par Patrick Ruiz

97PARTAGES

12  0 
Open source… l’expression est vieille de plus de vingt ans désormais. Le mouvement a désormais pénétré la quasi-totalité des domaines de l’informatique. Pourtant des débats en lien avec la question de savoir si un logiciel à code source ouvert peut faire l’objet de vente continuent de faire surface. Est-ce de l’arnaque que de revendre de l’open source ? Passage en revue du cas de l’éditeur allemand de jeux d’échecs ChessBase et sa dernière solution dénommée Fat Fritz 2.0 qui fait couler de l’encre.

Et pour cause, Fat Fritz 2.0 est présenté comme « le successeur du révolutionnaire Fat Fritz qui était basé sur le fameux algorithme AlphaZero. Utilisant une nouvelle technologie japonaise d'intelligence artificielle qui atteint des performances optimales sur les processeurs informatiques ordinaires (pas besoin de carte graphique coûteuse), il combine le meilleur des deux mondes : un nouveau réseau neuronal massif, entraîné par Albert Silver avec la première version de Fat Fritz, tout en apprenant de la précision chirurgicale de la légendaire capacité de recherche de Stockfish. Cette nouvelle version fait passer l'analyse des échecs à un niveau supérieur et est un must pour les joueurs de tous niveaux, qu'ils soient débutants ou professionnels, qui n'acceptent aucun compromis. Sa compréhension est inégalée, étant donné que son entraînement s'appuie sur des milliards de positions d'échecs. »

C’est une description aux antipodes de celles des porteurs du projet Stockfish duquel Fat Fritz 2.0 dérive :

« Stockfish est un projet open source, partageant et distribuant librement le code, les outils et les données nécessaires pour fournir ce moteur d'échecs. Nous faisons cela parce que nous sommes convaincus que les logiciels et les données ouverts sont des ingrédients clés pour progresser rapidement et donc pour le bénéfice de nos utilisateurs. [...] Nous sommes fiers de fournir les outils d'analyse d'échecs gratuits à des millions d'utilisateurs avec d'innombrables joueurs titrés qui utilisent Stockfish pour leur préparation. Soyez assurés que les moteurs gratuits vous serviront bien !

Récemment, ChessBase a commencé la distribution et la vente du moteur d'échecs Fat Fritz 2. Ce moteur d'échecs est un dérivé de Stockfish avec quelques lignes de modification de code (nom du moteur, liste des auteurs et quelques paramètres) et un nouvel ensemble de paramètres pour réseau de neurones considéré comme propriétaire. La communication de ChessBase sur Fat Fritz 2, revendiquant l'originalité là où il n'y en a pas, a choqué notre communauté. De plus, le moteur Fat Fritz 2 ne parvient pas à convaincre sur les listes de classement indépendantes, ce qui jette un doute sur l'utilité de ces modifications. »



Stockfish est publié sous licence GPLv3. Cela donne donc à des éditeurs tiers comme ChessBase le droit de vendre des dérivés. Néanmoins, certaines conditions doivent être remplies : les modifications apportées au projet open source parent et toutes les informations additionnelles pour la création d’exécutables doivent être mises à disposition de la communauté. L’équipe Stockfish rapporte à ce propos que ce n’est qu’après avoir opposé à celle de ChessBase une violation de licence que cette dernière a entamé le processus de mise en conformité avec les exigences de la licence. Les paramètres du réseau de neurones dont ChessBase réclame la paternité et l’originalité restent attendus de la communauté.


Le cas Fat Fritz 2.0 est une redite. Sa première version croule tout autant sous le poids d’accusations similaires. En juillet 2018, ChessBase a secrètement envoyé le moteur Leela Chess Zero avec un réseau neural personnalisé entraîné pour participer au championnat du meilleur moteur d'échecs sous le nom de DeusX. C'est à partir de scripts du moteur Leela que ce dernier avait été obtenu. De plus, l'architecture du réseau était la même que celle utilisée par le moteur Leela . La formation d'un tel réseau n'est pas inhabituelle. Les membres du projet Leela le font régulièrement pour tester des idées. Mais ils n'ont jamais prétendu avoir créé un nouveau moteur en formant un nouveau réseau.

Si une grande partie de la force de DeusX découlait de celle de Leela, ChessBase avait énormément minimisé le travail de Leela dans une interview. L'entreprise clamait qu'elle a fait en quelques mois ce qui avait pris des décennies aux autres auteurs du moteur. ChessBase s'était positionné en auteur du moteur même si celui-ci était en réalité Leela sans modification significative.


L’esprit open source autorise la modification des sources de projets comme Stockfish ou Leela, mais en reconnaissant aux porteurs des projets parents le mérite de leurs initiatives. L’esprit open source n’empêche pas la vente de produits dérivés tant que cela s’opère dans le respect des licences. Les plaintes à l’arnaque débutent lorsqu’un éditeur s’écarte de ces règles et qu’en plus il facture le produit dérivé. Fat Fritz 2.0 est disponible en téléchargement à condition de débourser 100 euros.

Sources : Stockfish, LCZero Core

Et vous ?

Le moteur d’échecs Fat Fritz 2.0 est-il une arnaque ?
Combien de cas de ce type connaissez-vous dans la filière open source ?
Connaissez-vous de plus grandes entreprises dans des cas de figure de ce type ? Que leur reproche la communauté open source ?

Voir aussi :

Emploi : l'open source est un domaine porteur, mais les talents restent une denrée rare, révèle l'Open Source Jobs Report de 2016

Quelles sont les entreprises qui contribuent le plus aux projets open source ? Microsoft positionné en tête sur GitHub

Europe : l'open source va-t-il être exclu des standards pour le Marché Numérique Unique ? L'UE penche vers le modèle de licence FRAND

L'Open Source peut-il avoir la priorité dans les entreprises françaises ? L'équipe IT de Société Générale veut gagner ce pari

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de
https://www.developpez.com
Le 19/02/2021 à 15:17
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
L’esprit open source n’empêche pas la vente de produits dérivés tant que cela s’opère dans le respect des licences.
Ben justement, la licence de stockfish semble le permettre : "Stockfish is free, and distributed under the GNU General Public License Version 3 (GPLv3). Essentially, this means that you are free to do almost exactly what you want with the program, including [...] selling it [...]" https://stockfishchess.org/about/

Et en quoi ce serait honteux ? Si je pose un cageot de pommes devant chez moi avec un écriteau "servez-vous" c'est que je suis d'accord que des gens se servent.
12  3 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 19/02/2021 à 19:39
Citation Envoyé par miraks Voir le message
Attention: la suite de la licence dit:
...
Et c'est cela que ChessBase ne semble pas respecter.
Ben si.

"* Fat Fritz 2 is an original neural network that is powered by a modified version of Stockfish. Stockfish is an open-source project licensed through the GPL v3 with all due rights. The source code of Stockfish and the modifications for Fat Fritz 2 can be found on Github."

https://shop.chessbase.com/en/produc...249-5E9N4Z28RL
6  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 20/02/2021 à 0:24
Citation Envoyé par jbar_ Voir le message
Par contre plutôt que de parler uniquement de ChessBase, peut-on s'il vous plaît se concentrer sur les noms des imposteurs. Car, en l'état, rien ne nous prévient de leur prochaine "arnaque" en utilisant d'autres noms pour vendre de pâles copies d'autres logiciels libres ou open source (sans en faire bénéficier les vrais développeurs).
Mais elle est où l'arnaque ?
Ils ont customisé le réseau de neurones et ils redistribuent leurs modifs. Et c'est explicitement autorisé par le projet de base.

Pour info, il y a aussi du soft open-source dans macOS. Pourquoi vous allez pas faire la morale à Apple ?
5  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 19/02/2021 à 17:01
Citation Envoyé par frfancha Voir le message
Celui qui trouve du pétrole dans son sous-sol il le vend ... il le donne pas "parce qu'il l'a eu pour rien"
Oui, sauf que personne n'a travaillé pour fabriquer le pétrole.

Mais pour en revenir à Stockfish, je vois vraiment pas le problème : Stockfish autorise la revente et ChessBase le fait, Tout le monde est libre de continuer à utiliser Stockfish gratos ou de payer pour ChessBase.
Et après il y a des SJW qui n'ont rien à voir qui viennent faire leur morale, mais qu'ils aillent déjà lire la page "logiciel libre" sur wikipedia...
4  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 19/02/2021 à 16:14
Citation Envoyé par melka one Voir le message
et si tu vois une personne tout prendre rajouter des oranges et mettre un écriteau a vendre 100 euros tu penserait quoi ?
Bah rien. Je serais content que mes pommes soient appréciées.

Et si j'étais pas d'accord, j'aurais ajouté quelque chose comme "uniquement pour consommation personnelle" sur mon écriteau.
5  2 
Avatar de jbar_
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 19/02/2021 à 21:45
Ce n'est pas un bon exemple puisque que les logiciels sont des biens non-rivaux.

Ce n'est en rien comparable : on ne peut "prendre" un logiciel, mais seulement le copier (et pour un coût quasi nul).

ChessBase est grillé, plus on fait de pub sur leur coup tordu, moins il y aura de couillons pour se délester de quelques euros au profit de ces imposteurs.

Par contre plutôt que de parler uniquement de ChessBase, peut-on s'il vous plaît se concentrer sur les noms des imposteurs. Car, en l'état, rien ne nous prévient de leur prochaine "arnaque" en utilisant d'autres noms pour vendre de pâles copies d'autres logiciels libres ou open source (sans en faire bénéficier les vrais développeurs).

Merci.
3  0 
Avatar de laloune
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 19/02/2021 à 17:31
c'est un problème pour des avocats, pas pour des moralistes...

ont-il violé la licence oui ou non ? si oui alors la plainte est justifiée. Si non, ils ont tout à fait le droit de vendre le produit, si des pigeons l'achètent c'est leur problème non ?
2  0 
Avatar de Zefling
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 20/02/2021 à 18:29
Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
Ben si.

"* Fat Fritz 2 is an original neural network that is powered by a modified version of Stockfish. Stockfish is an open-source project licensed through the GPL v3 with all due rights. The source code of Stockfish and the modifications for Fat Fritz 2 can be found on Github."

https://shop.chessbase.com/en/produc...249-5E9N4Z28RL
Si je comprends bien : les différences c'est juste un binaire mis sur Github. Y'a zéro contribution en vrai.
1  0 
Avatar de Steinvikel
Membre expert https://www.developpez.com
Le 21/02/2021 à 1:33
Le projet original impose : 1) à celui qui partage un binaire, de fournir l'accès au code (à prix coûtant), 2) d'hériter d'une licence compatible si forké
Libre à qui que ce soit d'y appliquer le prix qu'il veut ...aussi indécent soit-il.

Réfléchir à un système de réseau de neurone existant, et y apporter des modifications dans le but d'avoir des résultats plus proche de ses envies... est un travail qui mérite salaire, tout autant qu'un autre.
Le faire passer pour un travail bien plus gros (ou important) qu'il ne l'est en réalité est un autre problème, qui, cette fois, est une affaire de morale, pas de droit.
1  0 
Avatar de frfancha
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 19/02/2021 à 16:50
Celui qui trouve du pétrole dans son sous-sol il le vend ... il le donne pas "parce qu'il l'a eu pour rien"
0  0