Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

PuTTY : la version 0.73 de l'émulateur pour des connexions à distance est maintenant disponible
Et intègre plusieurs corrections

Le , par Bruno

19PARTAGES

9  0 
Développé par une petite équipe basée à Cambridge en Angleterre, le logiciel PuTTY est un client utilisé pour des connexions distantes via ssh, Telnet, rlogin ou serie. Écrit et maintenu principalement par Simon Tatham, c'est un logiciel libre distribué selon les termes de la licence MIT. Plus tôt cette année, l’équipe de développement a annoncé la sortie de la version 0.73 de PuTTY. Cette nouvelle version corrige un certain nombre de bogues connus depuis la version 0.72.

Grâce aux travaux effectués par Simon Tatham, Owen Dunn, Ben Harris, Jacob Nevins, (l’équipe de développement de PuTTY), des corrections ont été effectuées pour les éléments suivants :
  • Plink se bloquait au démarrage s'il agissait en aval comme un partage de connexion ;
  • la fenêtre du terminal est améliorée si la résolution de l'écran change lors d’un agrandissement ;
  • un serveur SSH-1 envoyant un message de déconnexion pouvait causer un accès à la mémoire libérée ;
  • la taille de la fenêtre du terminal est maintenant mise à jour si la résolution de l'écran change lors d’un agrandissement ;
  • sous Windows, d'autres applications pouvaient se lier au même port TCP au même titre qu’une redirection de port local PuTTY ;
  • la gestion du terminal a été modifiée pour éviter la perte de caractères à la fin des lignes dans les messages d'erreur colorés de gcc ;
  • suppression de la mauvaise interaction entre l'opération « clear scrollback » et la sélection de la souris pouvant donner lieu à l'assertion redoutée « line == NULL ».

Alors que certaines personnes pensent qu'interdire le chiffrement serait irréaliste, dans la mesure où l'accès au chiffrement et son utilisation devraient favoriser le plein exercice du droit à la vie privée, de nombreux gouvernements critiquent le chiffrement et ont mis en place des mesures visant à empêcher ou à restreindre la possibilité pour des organisations de chiffrer des données. Des pays comme le Pakistan, l'Inde et Cuba interdisent le chiffrement et exigent des organismes une autorisation pour pouvoir utiliser des méthodes de chiffrement.


L'utilisation de PuTTY est illégale dans les pays où le chiffrement est interdit. Par contre, sa version binaire réservée à Telnet (PuTTYtel) n'est soumise à aucune restriction en matière de lois de chiffrement. Le protocole Telnet est un protocole très simple, créé dans les années 80 qui, comme ssh, sert à échanger des messages entre deux machines. Le problème de ce protocole réside dans le fait que les données sont transférées en clair sur le réseau. Ce qui fait de Telnet un protocole dangereux pour la sécurité.

Notons que le chiffrement est un terme technique qui désigne la méthode par laquelle les communications (SMS, courriels, appels téléphoniques et vidéo) sont sécurisées afin d'empêcher toute personne autre que le destinataire prévu d'y accéder. Certes, PuTTY est un client léger, gratuit et simple à utiliser dans des environnements professionnels, il possède tout de même un certain nombre de manquements.

Un utilisateur de MobaXterm une application réseau tout-en-un qui fournit des outils pour des connexions à distance a déclaré : « récemment, j'ai constaté que PuTTY n'est pas pratique pour une utilisation quotidienne. Lorsque j'essaie de déboguer le programme d'exploration Python dans CentOS, le programme apparaît de manière aléatoire comme une erreur de délai d'attente inexpliquée. Je n'ai aucun moyen de connaître l'état du navigateur lorsque l'erreur se produit. Il est très difficile de déboguer lors de l'utilisation de PuTTY. »

Télécharger PuTTY pour Windows en 32 et 64 bits.

Source : greenend

Et vous ?

Utilisez-vous un autre programme autre que PuTTY pour des connexions distantes ?

Avec l’augmentation des menaces et des violations de droit à la vie privée, que pensez-vous de ces pays qui interdisent le chiffrement ?

Voir aussi :

La loi anti-chiffrement d'Australie ridiculisée sur la scène mondiale par des experts internationaux en cryptographie, la loi ne serait pas productive

La vague loi anti-chiffrement de l'Australie établit un terrible précédent mondial, et représente « un risque énorme pour notre sécurité numérique »

FastMail perdrait des clients en Australie depuis l'adoption de lois anti-chiffrement, et ferait face à des demandes de transfert de ses opérations

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de ok.Idriss
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 10/10/2019 à 9:18
Utilisez-vous un autre programme autre que PuTTY pour des connexions distantes ?
Perso la commande ssh avec le fichier .ssh/config pour configurer les tunnels ou les clefs/ids de connexions ça me va très bien sous Linux et mac.
Et quelques scripts /bin/expect pour accélérer les rebonds.

A l'époque ou j'étais obligé de bosser avec Windows (ça commence à dater), y-avait mobaxterm et mremoteng qui m'étais un peu plus agréable à utiliser que PuTTY.
1  0