Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Coil, Mozilla et Creative Commons lance Grant for the Web, un projet de 100 millions de dollars
Pour améliorer la monétisation dans l'écosystème Web

Le , par Stéphane le calme

17PARTAGES

12  0 
Coil, Mozilla et Creative Commons ont lancé Grant for the Web (littéralement subvention pour le Web), une initiative visant à responsabiliser les créateurs et à créer un modèle commercial alternatif pour le contenu en ligne.

Les entités ont noté que les créateurs indépendants du Web d’aujourd’hui sont confrontés à un certain nombre de défis, allant des plateformes omnipotentes aux algorithmes de recommandation opaques, en passant par un modèle commercial sous-jacent qui récompense les clics, et non la qualité.

Forts de ce constat, Coil, Mozilla et Creative Commons ont décidé de faire évoluer cet engrenage grâce à un projet visant à remodeler l’économie du Web. Dirigé par Coil en collaboration avec Mozilla et Creative Commons, Grant for the Web est un fonds de 100 millions de dollars destiné à habiliter les créateurs individuels, mobiliser les fournisseurs de services de monétisation aux normes open source et permettre aux utilisateurs de soutenir directement le contenu qu’ils apprécient.

Sans surprise, Grant for the Web utilise une technologie open source et un financement direct pour promouvoir d'autres modèles commerciaux en ligne pour le contenu et par conséquent un Internet plus sain. Les prix feront la promotion des contenus open source ainsi que des infrastructures de monétisation de contenu, offrant 100 millions de dollars aux développeurs et aux créateurs indépendants. Voilà comment cela fonctionne :
  • pendant cinq ans, le programme Grant for the Web versera 100 millions de dollars à des particuliers, des projets et des communautés mondiales contribuant à un écosystème de monétisation sur le Web centré sur la confidentialité, ouvert et accessible ;
  • Grant for the Web va créer un espace pour que de nouvelles idées et collaborations se développent. Parmi les projets récompensés, citons les projets qui permettent aux créateurs de contenu de s’éloigner de la publicité, de l’exploration de données et des applications qui utilisent la norme de monétisation Web pour intégrer de nouvelles fonctions aux paiements en continu ;
  • les lauréats seront approuvés par un conseil consultatif composé initialement de représentants de Coil, Mozilla et Creative Commons. Le montant des bourses varie en fonction de la portée du projet ;
  • une attention particulière sera accordée aux créateurs qui promeuvent un bien commun dynamique; accroître l’autonomie, la confidentialité et le contrôle des utilisateurs sur leurs propres données; promouvoir la diversité et l'inclusion sur Internet; et augmenter l'accès à la pleine capacité de l'Internet, à la fois pour la consommation et la création de contenu, et pour les communautés et les individus qui ont toujours été marginalisés, défavorisés ou sans accès ;
  • le programme s'est engagé à attribuer au moins 50 % de toutes les subventions à des projets de logiciels et de contenus proposés qui feront l'objet d'une licence open source.


Mark Surman, directeur exécutif de Mozilla, a déclaré :

« La richesse et la diversité du Web proviennent de ses créateurs: écrivains, codeurs, musiciens, podcasteurs, fabricants d’applications, journalistes. Mais dans l’écosystème Web actuel, les grandes plateformes et la publicité invasive et ciblée définissent les règles et les bénéfices. Les consommateurs sont également perdants: ils renoncent involontairement à des quantités de données personnelles lors de la navigation dans les contenus. C’est l’idée même de "la surveillance par le capitalisme". Notre objectif, en adhérant à Grant for the Web, est de soutenir une nouvelle vision de l’avenir. Un lieu où les créateurs et les consommateurs peuvent s’épanouir ».

Cable Green, PDG par intérim, Creative Commons a affirmé que :

« Chez Creative Commons, nous sommes très intéressés par l’identification de nouveaux moyens de récompenser la créativité ouverte et de permettre aux gens de montrer leur gratitude aux créateurs qui partagent ouvertement leur travail avec le monde. Nous sommes particulièrement enthousiasmés par l’engagement de Grant for the Web d’affecter au moins 50 % de son financement à des projets composés de contenu et de logiciels sous licence open source. Dans le cadre de notre propre recherche auprès des utilisateurs, les créateurs nous ont expliqué que la gratitude était un élément fondamental de la raison pour laquelle ils choisissaient de partager leur travail, et que les micropaiements pouvaient constituer un excellent moyen d'offrir cette gratitude ».

Stefan Thomas, PDG et fondateur, Coil a indiqué que :

« Lorsque j'ai commencé à travailler en tant que développeur, l'ouverture du Web m'a donné d'incroyables possibilités d'apprendre et de grandir. C’est si facile de créer sur le Web, mais s’agissant de gagner de l’argent, les internautes sont pour l’essentiel coincés dans les magasins d’applications ou les grandes plateformes de contenu. Grâce à ce projet, nous espérons faire pencher la balance en faveur d’une manière ouverte et native permettant aux créateurs d’être rémunérés pour leurs contributions à la communauté Web. »

Grant for the Web vise à :
  • permettre aux créateurs d'être rémunérés directement pour leur travail et élargir ainsi la participation sur le Web, y compris aux groupes du monde entier qui ont toujours eu un accès limité ;
  • protéger la confidentialité en créant des solutions de remplacement pour la monétisation Web qui ne dépendent pas de la collecte de données sur les consommateurs, telles que l'historique de navigation ;
  • réduire les coûts administratifs liés à la réception de paiements pour du contenu Web en créant un écosystème de paiement ouvert qui permet la concurrence entre les fournisseurs de services de paiement ;
  • encourager l'innovation sur le Web en permettant de payer pour un contenu qui n'est actuellement pas monétisé ou qui est monétisé à des taux très bas ;
  • investir dans la création de contenus ouverts et de logiciels libres ;
  • donner aux créateurs et aux consommateurs la possibilité d'utiliser n'importe quelle devise et éliminer les silos de paiement qui les verrouillent ou les obligent à détenir plusieurs comptes.

Ce projet complète les efforts de Mozilla pour maintenir Internet en tant que ressource publique mondiale. Dans son Rapport sur la santé sur Internet 2019, Mozilla a interrogé l'écosystème actuel de la publicité numérique et a étudié des solutions. « Ce qu'il faut vraiment repenser aujourd'hui, c'est la notion selon laquelle les publicités numériques ne peuvent être efficaces que lorsqu'elles sont ciblées et que les entreprises connaissent tout de chacun », avait alors déclaré Mozilla.

Source ! Grant for the Web

Et vous ?

Que pensez-vous de cette initiative ?
Ces trois entités vous semblent-elles les mieux placées pour être les ambassadeurs d'un tel projet ? Pourquoi ?
Envisagez-vous de participer (en donnant pour les contenus que vous appréciez, en créant du contenu, etc.) ?

Voir aussi :

Google, Apple et Mozilla bloquent l'espionnage par navigateur du gouvernement du Kazakhstan, après qu'ils aient utilisé un certificat racine pour intercepter et déchiffrer le trafic Internet
Fournir un DNS plus sécurisé ne fait pas de nous des méchants, répond Mozilla à l'association des FAI du Royaume-Uni au sujet du DNS-over-HTTPS
Trolldi : Mozilla nominé parmi les "Internet Villain" par l'ISPA britannique pour son support de DNS-over-HTTPS, aux côtés de l'article 13 et de Trump

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !