Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Gnome 3.34 « Thessaloniki » débarque et s'accompagne des dossiers personnalisés d'icônes
Ainsi que d'une expérience de navigation améliorée

Le , par Stéphane le calme

13PARTAGES

15  0 
La dernière version de GNOME 3 a été publiée hier. La version 3.34 est le résultat de six mois de travail de la communauté GNOME et inclut de nombreuses améliorations, améliorations de performances et nouvelles fonctionnalités. 3.34 a été baptisée « Thessaloniki » en hommage à l’équipe organisatrice du GUADEC de cette année. GUADEC est la principale conférence annuelle de GNOME et n’est rendue possible que par le travail extraordinaire des volontaires locaux. Cette conférence a eu lieu cette année à Thessalonique, en Grèce, et l'équipe estime qu'elle a été couronnée de succès.

Les points forts de cette version incluent des rafraîchissements visuels pour un certain nombre d'applications, y compris le bureau lui-même. Les paramètres de sélection d'arrière-plan ont également fait l'objet d'une refonte, ce qui facilite la sélection d'arrière-plans personnalisés.

Dossiers personnalisés d'icônes

Dans GNOME 3.34, les icônes de la vue d'ensemble de l'application peuvent être regroupées dans des dossiers. Faites glisser une icône l'une sur l'autre pour créer un groupe. Supprimer toutes les icônes d'un groupe supprimera aussi automatiquement le groupe. Cela facilite beaucoup l’organisation des applications et évite l’encombrement de la vue générale des applications.

Le style visuel de la vue d'ensemble a également été affiné, notamment le champ de saisie de la recherche, le champ du mot de passe de connexion et la bordure en surbrillance de la fenêtre de vue d'ensemble. Tous ces changements donnent au bureau GNOME une expérience globale améliorée.


Une expérience de navigation améliorée

Dans Web, le navigateur Web GNOME, les processus Web sont maintenant mis en bac à sable. Cette restriction limite l'accès aux processus Web aux seuls emplacements nécessaires à l'exécution d'un navigateur Web.

Cette version introduit également l’identification par tabulation. Les onglets favoris peuvent être «épinglés», en les enregistrant dans la liste des onglets et en les conservant toute la session.

La fonctionnalité de blocage des publicités a été mise à jour pour utiliser les filtres de contenu WebKit. Cela se traduit par une amélioration importante des performances par rapport à la mise en œuvre précédente du bloc d'annonces.


Amélioration de Box Workflow

Box, le gestionnaire de machines virtuelles et distantes GNOME, a également reçu plusieurs améliorations dans cette version.

Le flux de travail de New Box Assistant a été amélioré pour être plus intuitif. Des boîtes de dialogue distinctes sont utilisées lors de l'ajout d'une connexion distante. Lors de la création d'une nouvelle machine virtuelle locale, la sélection de la source est divisée en trois sections: sources détectées, téléchargements en vedette et sélection d'une source.

L’installation Windows Express utilise maintenant une image ISO de CD-ROM au lieu d’une image de disquette 1,44 ". Cela supprime les dépendances héritées et configure le support d'installation rapide pour les versions.

Les machines virtuelles existantes peuvent maintenant être explicitement démarrées à partir d'une image CD / DVD jointe. Cela permet aux utilisateurs de récupérer un système défectueux ou de simuler des environnements dual-boot.

Sur les machines qui la prennent en charge, l'accélération 3D est désormais un paramètre facultatif dans les propriétés de la machine. Cela permet aux utilisateurs de désactiver l'accélération 3D quand ils le souhaitent ou de ne l'activer que lorsque cela est nécessaire.


Games, l'application de jeu rétro GNOME, prend désormais en charge plusieurs états de sauvegarde par jeu. Vous pouvez maintenant enregistrer autant de sauvegardes d'état de jeu que vous le souhaitez. Les états de sauvegarde peuvent également être exportés, ce qui vous permet de les partager ou de les déplacer entre les périphériques.

Musique surveille maintenant les sources suivies (telles que le dossier Musique de votre répertoire personnel) pour rechercher les fichiers nouveaux ou modifiés et se mettra à jour automatiquement.

Une réécriture majeure des composants principaux a abouti à ce cycle de publication, ce qui a notamment abouti à une lecture sans interruption. De nombreux albums sont destinés à être écoutés dans leur ensemble et à être séparés en pistes de lecture. La lecture sans blanc permet maintenant d’écouter ces albums comme ils étaient censés être entendus.

Enfin, les vues de l'album, de l'artiste et de la liste de lecture ont été mises à jour avec une mise en page plus raffinée.

Comme d’habitude, il y a beaucoup d’autres plus petites améliorations pour cette version. En voici quelques-unes :
  • Plusieurs applications ont reçu de nouvelles icônes, notamment Photos, Vidéos et Tâches.
  • Terminal prend désormais en charge les langues bidirectionnelles et de droite à gauche.
  • Certaines animations de la vue d'ensemble ont été refactorisées, ce qui a accéléré le chargement et la mise en cache des icônes.
  • Fichiers avertit désormais les utilisateurs lorsqu'ils tentent de coller un fichier dans un répertoire protégé en écriture.
  • La fonctionnalité d’accessibilité Pointer Location a été mise à jour pour fonctionner sous les sessions Wayland. Lorsque la fonction est activée, une pression sur Ctrl mettra en surbrillance l'emplacement du pointeur à l'écran.
  • Le coin actif Activités peut maintenant être désactivé en définissant org.gnome.desktop.interface.enable-hot-corners sur false.
  • Paramètres possède une liste Wi-Fi raffinée plus facile à lire. Les sections de recherche peuvent maintenant être réorganisées en les faisant glisser dans la liste. La section Veilleuse a été déplacée vers le panneau d'affichage.
  • Le logiciel a un plus grand assortiment d'applications en vedette.
  • Polari affiche maintenant une bannière informant l'utilisateur lorsque l'application est hors ligne.

Source : Gnome

Et vous ?

Utilisez-vous Gnome ? Sur quelle version êtes-vous ?
Quelles sont les nouveautés/améliorations qui vous intéressent le plus ?

Voir aussi :

C'est connu, Linux peine sur le desktop à cause de la fragmentation alors KDE et GNOME se mettent ensemble pour changer la donne
EvilGnome : un nouveau malware qui espionne et cible les utilisateurs de PC Linux, il inclut plusieurs modules malveillants
La version finale de la distribution Linux Fedora 30 est disponible, elle passe à GNOME 3.32 et intègre plusieurs nouveautés

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de phil995511
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 14/09/2019 à 14:15
Gnome était mon bureau préféré sous Linux jusqu'à la venue de ces affreuses tuiles que microsoft à copié par la suite (il faudrait leur demander des royalties, rires...).

Après cela j'ai un peu utilisé XFCE, Mate, puis je me suis tourné vers Cinnamon que j'ai fini par définitivement adopter.

Aujourd'hui, même en mode classique Gnome ne me convainc plus.

Je reste très dubitatif quand à l'avenir de Gnome sous cette forme, ce bureau est peu pratique à utiliser, ses effets visuels sont inintéressants, ce qu'on aime dans les autres bureaux et qui lui manque sous cette forme (v. 3.x) c'est avant tout la fonctionnalité...

Il est à noter que ce bureau consomme aussi pas mal de ressources graphiques (il faut avoir un GPU plutôt récent), il doit très certainement réduire quelque peu l'autonomie des portables qui est déjà plutôt médiocre de base sous Linux (sauf avec Powertop d'installé pour les CPU's Intel).

Par contre j'apprécie beaucoup leur suite logicielle, je suis resté fan à ce niveau là. Si ils s’orientaient vers une interface plus proche de celle de Cinnamon, je craquerai peut-être pour revenir à 100% chez eux.

Actuellement je suis sous Debian 10 Buster avec un bureau Cinnamon en version 3.8 et très franchement ça me suffit très largement. J'en suis pleinement satisfait, je n'ai pas foncièrement besoin des dernières optimisations graphiques disponibles en version 4.2, cela est un peu superflu à mes yeux.
0  0 
Avatar de bloginfo
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 15/09/2019 à 12:34
C'était devenu indispensable.
0  0 
Avatar de CoderInTheDark
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 17/09/2019 à 8:42
J'étais passé sous mate
Je continue de bouder depuis la version 3
0  0